Les propriétés antioxydantes de l’huile d’olive

L’huile d’olive est connue pour ses pouvoirs antioxydants et l’intérêt porté à ses bénéfices s’est considérablement accru ces dernières années. Focus les propriétés antioxydantes de l’huile d’olive. Allons-y !

L’huile d’olive est une source naturelle d’antioxydants

L’huile d’olive est, sans aucun doute, l’une des sources naturelles d’antioxydants. Elle contient :

  • La vitamine E, un puissant antioxydant.
  • Les polyphénols, tels que l’hydroxytyrosol et l’oléuropéine.

Les propriétés antioxydantes de l’huile d’olive ne sont donc plus à démontrer.

Une huile qui réduit le stress oxydatif

Selon les études menées par les professionnels de la santé, la consommation régulière de l’huile d’olive pourrait réduire le stress oxydatif dans notre organisme, soit les dommages causés par les radicaux libres. Il s’agit donc d’un moyen préventif contre certaines maladies, comme les cancers par exemple.

Par ailleurs, la vitamine E est un puissant antioxydant qui protège le système immunitaire. Pourquoi ? Parce qu’elle agit sur les globules rouges et blancs.

Elle favorise l’espérance de vie

La consommation régulière de l’huile d’olive peut favoriser l’espérance de vie, puisqu’elle est capable de lutter contre le vieillissement.

L’introduction de l’huile d’olive dans votre régime alimentaire aurait certainement un effet positif sur la minéralisation osseuse, puisqu’elle favorise l’absorption du calcium. Elle est aussi riche en Oméga 9, ce qui aide à limiter le déclin cognitif et la perte de mémoire.

Par ailleurs, l’huile d’olive favorise la lutte contre l’altération de la peau liée au vieillissement, et surtout aux effets néfastes du soleil qui accélèrent ce processus par la génération de radicaux libres.

L’huile d’olive, un mécanisme unique

Les propriétés antioxydants de l’huile d’olive provient essentiellement de son mode de culture. Étant exposée à l’air, l’olive se défend de l’oxygène et synthétise une grande quantité de substances antioxydantes. C’est ce que nous trouvons dans l’huile extraite à partir de l’olive.

Rappelons que ses propriétés antioxydantes peuvent varier selon plusieurs critères, qui sont :

  • Le degré de maturité des olives ;
  • Le climat ;
  • La qualité du sol ;
  • Les procédés d’extraction ;
  • Les conditions de conservation de l’huile ;
  • Etc.

Pourquoi utiliser l’huile d’olive en cuisine ?

L’huile d’olive est connue pour ses multiples bienfaits sur la santé, et ce n’est pas pour rien. Elle contribue à la prévention des maladies cardiaques, des AVC et de la démence, etc.

Alors, pourquoi utiliser l’huile d’olive en cuisine ? Nous vous dirons tout !

Une huile parfaite pour la cuisson à la poêle

L’huile d’olive en cuisine est de plus en plus utilisée par les particuliers et les professionnels de la restauration, surtout pour la cuisson. Pourquoi ? Puisqu’elle est riche en acides gras mono-insaturés. Pas de crainte !

La chaleur ne modifie pas cette propriété.

A noter que cette huile contient la vitamine E et d’autres antioxydants. Certes, ces derniers sont détruits à très haute température, mais ils résistent bien à la cuisson à la poêle.

Une savoureuse alchimie

A cru ou en cuisson, l’huile d’olive nous offre une savoureuse alchimie. Il suffit d’en utiliser une de très bonne qualité. Le choix ne s’improvise donc pas !

L’huile d’olive en cuisine véhicule les arômes, amalgame les saveurs et apporte plusieurs fragrances que les autres huiles n’ont pas. C’est pourquoi les chefs et cuisiniers l’utilisent de façon régulière dans leur cuisine. Elle est connue pour son authenticité, sa richesse aromatique, sa stabilité en cuisson, etc. Elle est donc un allié gastronomique incontournable.

Pour préparer d’excellentes salades

Pour tous les légumes cuits à la vapeur, l’utilisation de l’huile d’olive est de plus en plus recommandée. Elle est riche en saveur, avec une couleur généralement verte dorée, un goût fruité et un final poivré qui vous permet de préparer d’excellentes salades.

L’huile d’olive peut également être utilisée pour sauter les viandes et légumes, ainsi que pour les recettes de pain ou encore pour tremper des croûtons dedans. Elle s’utilise donc un peu partout dans la cuisine.

Pour être sûr d’utiliser la meilleure huile en cuisine, choisissez une huile d’olive extra-vierge avec une première pression à froid. Il est important d’éviter les huiles raffinées et chauffées, puisqu’elles ont subi plusieurs modifications et ont donc perdu de leurs nutriments. A noter qu’il est aussi recommandé de prendre en compte la date limite de consommation. Plus elle est éloignée, plus l’huile sera fraîche.

L’huile d’olive et le cholestérol

anti cholesterol

L’huile d’olive et le cholestérol

Est-ce qu’il y a un lien entre l’huile d’olive et le cholestérol ? Est-ce qu’elle favorise le bon ou le mauvais cholestérol ? Est-elle vraiment un anti-cholestérol ? Explications.

L’huile d’olive : un anti-cholestérol ?

Comme vous le savez sans doute, l’huile d’olive est riche en acides gras mono-insaturés, en vitamine E, et polyphénoles et en flavonoïdes. C’est pourquoi elle est connue pour son effet protecteur du système cardio-vasculaire.

C’est un excellent anti-cholestérol.

Voici les substances qui font partie de l’huile d’olive et qui protègent notre organisme contre l’excès de cholestérol :

  • Le sitostérol : c’est une molécule qui bloque l’absorption du cholestérol par l’intestin grêle.
  • L’acide oléique : elle réduit le taux du LDL (le mauvais cholestérol) et augmente le taux du HDL (le bon cholestérol).
  • Les polyphénols : elles empêchent l’oxydation du LDL et évitent son accumulation sur la paroi des vaisseaux sanguins.
  • L’Oléocanthal : c’est un polyphénol qui réduit les marqueurs inflammatoires de l’athérosclérose.

L’huile d’olive est excellente pour le cœur

Contrairement aux graisses animales, l’huile d’olive est très importante pour le cœur. Pourquoi ? Puisqu’elle contribue à diminuer le mauvais cholestérol et à favoriser le bon cholestérol. Il faut juste la consommer avec modération.

N’hésitez pas également à choisir une huile de qualité ! Les huiles d’olives mono variétale avec un taux d’acidité très bas est un excellent indicateur. Entre 0.2% et 0.8% pour les huiles extra vierges.

N’oubliez pas aussi qu’il est important d’avoir une alimentation saine et équilibrée et de faire du sport de façon régulière. Ce sont deux points primordiaux à prendre en compte pour diminuer le risque de maladies cardiovasculaires.

Quelle est le dosage recommandé ?

Selon les professionnels de la santé, il est recommandé de consommer 4 cuillères à soupe par jour, surtout si vous êtes une personne à risque de maladies. Si tel est votre cas, n’hésitez pas à ajouter un peu plus d’huile d’olive dans vos plats. C’est un excellent geste de prévention cardiovasculaire.

Selon une étude réalisée par des chercheurs espagnols sur 3 groupes, celui qui a été soumis à un régime méditerranéen enrichi en huile d’olive vierge (4 cuillère à soupe par jour) a vu les fonctions du bon cholestérol améliorées.

D’où l’importance de consommer l’huile d’olive de façon quotidienne.