L’huile d’olive et la cuisson

Peut-on utiliser l’huile d’olive pour la cuisson ?

L’huile d’olive est extrêmement saine. Elle est non seulement chargée d’acides gras bénéfiques et de puissants antioxydants, mais c’est également un aliment de base chez la plupart des peuples à travers le monde.

Cependant, beaucoup de gens pensent qu’elle est impropre à la cuisson en raison de sa teneur en graisses insaturées. D’autres affirment que c’est un excellent choix pour la cuisson, même pour les méthodes à feu vif comme la friture. Nous vous montrons ici si vous devez cuisiner avec de l’huile d’olive.

L’huile d’olive, riche en graisses mono insaturées thermostables

Tandis que les graisses saturées comme l’huile de coco sont très résistantes à la chaleur, la plupart des huiles végétales contiennent des graisses polyinsaturées. L’huile d’olive, en revanche, contient principalement des graisses mono insaturées.

Seuls les acides gras polyinsaturés, comme ceux des huiles de soja et de canola, sont sensibles aux hautes températures.

Gardez à l’esprit que les huiles sont généralement composées de différents types d’acides gras. Par exemple, l’huile d’olive est à 73% mono insaturée, 11% polyinsaturée et 14% saturée. En d’autres termes, les graisses mono insaturées et saturées résistantes à la chaleur représentent 87% de l’huile d’olive.

Riche en antioxydants et en vitamine E

L’huile d’olive extra vierge est issue du premier pressage des olives et offre de nombreuses substances bioactives, y compris de puissants antioxydants et de la vitamine E.

La vitamine E est comme un antioxydant. Elle aide à combattre les radicaux libres qui peuvent endommager vos cellules et entraîner des maladies. Parce que l’huile d’olive est riche en antioxydants et en vitamine E, elle offre une protection naturelle importante contre les dommages oxydatifs.

L’huile d’olive résiste aux dommages oxydatifs

Lorsqu’une huile s’oxyde, elle réagit avec l’oxygène et forme divers composés nocifs. Cela peut se produire à température ambiante. C’est l’un des procédés par lesquels les huiles deviennent rances. Toutefois, ce processus est considérablement accéléré lorsque les huiles sont chauffées.

Cependant, l’huile d’olive résiste bien pendant le chauffage en raison de sa teneur élevée en antioxydants et en graisses polyinsaturées. D’autres études notent que l’huile d’olive ne s’oxyde pas beaucoup lorsqu’elle est utilisée pour la cuisson, tandis que les huiles végétales comme l’huile de tournesol s’oxydent. L’huile d’olive est globalement très stable, même dans des conditions extrêmes comme la friture.

Le point de fumée modérément élevé

Le point de fumée d’une huile est la température à laquelle elle commence à se dégrader et à produire de la fumée.

Quand cela arrive, les molécules de graisse se brisent et se transforment en divers composés nocifs. Mais les autres oligo-éléments de l’huile, tels que les vitamines et les antioxydants, peuvent également commencer à brûler et à dégager de la fumée – parfois à des températures plus basses que l’huile elle-même.

Habituellement, une partie des acides gras dans une huile est composée des acides gras libres. Plus une huile contient d’acides gras libres, plus son point de fumée est bas.

Parce que les huiles raffinées sont plus faibles en oligo-éléments et en acides gras libres, elles ont généralement un point de fumée plus élevé. De plus, le chauffage provoque la formation de plus d’acides gras libres, donc le point de fumée diminue plus vous le faites cuire.

Bien qu’il soit difficile de déterminer le point de fumée exact d’une huile, une plage peut fournir une bonne estimation. Certaines sources situent le point de fumée de l’huile d’olive aux alentours de 374–405 ° F (190–207 ° C). Cela en fait un choix sûr pour la plupart des méthodes de cuisson.

Conclusion

L’huile d’olive est une graisse particulièrement saine qui conserve ses qualités bénéfiques pendant la cuisson. Le principal inconvénient est que la surchauffe peut avoir un impact négatif sur sa saveur. Cependant, l’huile d’olive est assez résistante à la chaleur, ne s’oxyde pas et ne rance pas pendant la cuisson. Non seulement c’est une excellente huile de cuisson, mais c’est aussi l’une des plus saines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.