Comment déguster l’huile d’olive ?

Pour déguster l’huile d’olive dans les meilleures conditions, il existe certains points importants à prendre en compte. Il faut analyser point par point : l’aspect visuel, olfactif et gustatif. Nous vous expliquons tout !

L’aspect visuel

Pour commencer la dégustation, il est important d’analyser l’aspect visuel de l’huile. Il s’agit de noter la couleur :

  • Jaune d’or : l’huile est plus mature ;
  • Vert : l’huile est jeune, même si certaines variétés sont plus chargées en chlorophylle que d’autres ;

Une huile de qualité va avoir une couleur allant du « jaune paille » au « vert intense ». Les couleurs rougeâtres ou brunes sont perçues comme des défauts.

Il est aussi conseillé de prendre en compte la turbidité, un indice qui donne des indications sur un éventuel filtrage ou une absence de filtrage de l’huile.

Pour la phase visuelle, il est recommandé d’utiliser un verre opaque qui vous permet de ne pas biaiser l’analyse par la vue.

L’étape olfactive

Pour faciliter l’olfaction, il est préférable de mettre l’huile dans un verre de type INAO. Essayez de catégoriser les familles aromatiques des parfums détectés : floraux, épices, empyreumatique, fruits, végétaux, iodés, etc.

Tentez également de préciser l’intensité des arômes !

La phase gustative

Passons à l’étape gustative ! Pour cela, verserez dans un verre environ 15mL d’huile, une quantité suffisante pour effectuer une analyse gustative.

Pour déguster l’huile d’olive, voici les questions à se poser :

  • La texture de l’huile est-elle plutôt aqueuse ou visqueuse ?
  • Quelle est la vitesse et la qualité de la fonte du gras ?
  • Quelles sont les saveurs détectées et lesquelles dominent le plus ?
  • Quels sont les arômes détectés dans la phase de la rétro-olfaction ? Sont-ils semblables à ceux de l’étape olfactive ?
  • Est-ce que vous ressentez l’ardence ?
  • Est-ce que les sensations à l’avalement (et après) diminuent ou amplifient ? 
  • Etc.

Les informations citées ci-haut vous seront sans doute utiles pour déguster l’huile d’olive. Il suffit de prendre en compte point par point.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.