Comment faire une mayonnaise à l’huile d’olive

La mayonnaise à l’huile d’olive

De nombreuses personnes utilisent la mayonnaise comme un condiment dans leurs sandwichs, hamburgers et salades. Vous pouvez aussi l’utiliser en y ajoutant d’autres saveurs comme l’aneth ou l’ail. Bien qu’un éventail de marques commerciales de mayonnaise existe, chacun peut décider de faire sa propre mayonnaise gastronomique en utilisant son huile d’olive préférée. Cela nécessite tout de même de la patience et bien de personnes pensent qu’elle a meilleur gout que celle achetée dans un pot.

La préparation d’une mayonnaise avec de l’huile d’olive nécessite de choisir des ingrédients de haute qualité et d’être méticuleux afin d’obtenir un produit délicieux.

Quels sont les bienfaits d’une mayonnaise à l’huile d’olive ?

Comme vous le savez certainement, la mayonnaise regorge de matières grasses. Excellente source de vitamines E et K, elle contient également près de 50% de la quantité quotidienne recommandée de sodium. Et si vous craignez trop ses calories, à la place de la mayonnaise ordinaire, il existe de nombreuses alternatives disponibles sur le marché comme la mayonnaise à l’huile d’olive.

La mayonnaise et ses matières grasses

La mayonnaise est très appréciée pour sa saveur et la sensation qu’elle procure dans la bouche, mais ajouter une tasse à un plat accumule rapidement les calories. C’est pourquoi la modération est la meilleure direction à prendre. Au lieu de noyer votre salade dans une cargaison de mayonnaise, 1 cuillère à soupe par personne peut faire l’affaire.

Des variétés de mayonnaises plus légères utilisent un certain nombre de produits alternatifs aux graisses comme l’amidon de maïs, des conservateurs comme l’acide citrique ou ajoutent le sirop de maïs comme sucre pour augmenter la saveur. Bien que légers en calories, ils sont tout de même plus lourds en additifs. Et en matière d’options plus saines, il existe la mayonnaise à l’huile d’olive.

La mayonnaise à base d’huile d’olive

Les mayonnaises à l’huile d’olive sont plus riches en graisses mono insaturées saines pour le cœur, cependant les calories sont les mêmes. De plus, elles ont tendance à combiner l’huile d’olive avec d’autres huiles végétales pour éviter que la saveur ne soit pas trop dominante. Il existe cependant des compositions dites « light » qui réduisent la quantité de protéines à 45 par cuillère à soupe contre 100 pour une composition ordinaire.

Afin de mieux contrôler les ingrédients, il suffit de confectionner votre propre mayonnaise.

Comment faire sa mayonnaise à l’huile d’olive ?

Pour réussir une mayonnaise à l’huile d’olive maison, vous avez besoin des ingrédients suivants : 1 jaune d’œuf, 1 cuillère à soupe de jus de citron fraichement pressé, 1 cuillère à soupe d’eau, 1 tasse d’huile d’olive non extra vierge, 1 cuillère à café de moutarde de Dijon et du sel. Vous devez commencer par placer le jaune d’œuf, l’eau, le jus de citron et la moutarde dans un récipient haut et étroit.

Versez-y l’huile d’olive et laissez reposer le contenu pendant un moment. Ensuite, utilisez le mélangeur à immersion jusqu’à ce que la mayonnaise commence à se former. Et à ce moment-là, déplacez doucement le mélangeur de haut en bas, ne vous arrêtez qu’une fois toute l’huile émulsionnée et la texture épaisse. Enfin, vous pouvez assaisonner votre mayonnaise à l’huile d’olive avec du sel à votre convenance et la conserver au réfrigérateur durant plusieurs semaines.

Conclusion

Vous l’aurez compris, la mayonnaise est très riche en matières grasses, mais cela ne signifie pas pour autant que vous devez vous l’interdire. Elle peut faire partie d’une alimentation saine lorsqu’elle est consommée en très petites quantités. Et si vous essayez de réduire les calories, la mayonnaise à base d’huile d’olive constitue déjà un bon début à côté de nombreuses variétés légères et faibles en gras disponibles sur le marché. Et pour davantage réduire les additifs, vous pouvez opter pour un produit fait maison.

Choisir son Huile d’Olive

Comment choisir son huile d’olive?

Le marché de l’huile de l’olive contient de plus en plus de produits de qualité médiocre, raison pour laquelle pour profiter des bienfaits de cette essence, il faut prendre quelques précautions. Pour être en mesure d’identifier une huile de qualité, vous devez commencer par prendre connaissance des caractéristiques d’une huile d’olive frauduleuse. Le plus souvent, celle-ci ne précise pas clairement l’origine des olives pour éventuellement masquer le mélange de différentes huiles. Notez aussi que dans l’univers culinaire, il existe une variété d’huiles d’olive et en connaissant leurs propriétés, vous allez bien orienter votre choix selon l’usage que vous comptez en faire.

Comment reconnaître une huile d’olive de qualité ?

anti cholesterol

Lorsque vous faites la cuisine, il est primordial de bien choisir chacun des ingrédients et si vous envisagez d’y mettre de l’huile d’olive, celle-ci doit s’aligner à la même règle. Plusieurs éléments doivent être pris en compte, en commençant par la qualité même des matières premières utilisées. Le fait d’avoir récolté les graines d’olive à la main est aussi un facteur important, cela implique qu’elles ont subi moins de chocs à cette étape. L’étiquette de votre flacon d’huile d’olive doit aussi faire figurer la méthode utilisée pour extraire l’huile des graines.

Sur ce point, le pressage à froid est l’une des techniques les plus avantageuses, car elle contribue à préserver les propriétés brutes de l’huile obtenue. Le plus souvent, vous allez voir marqué : « Obtenue directement des olives et uniquement par des procédés mécaniques », ce qui vous garantit que le meilleur processus a été utilisé pour fabriquer le produit que vous tenez entre les mains.

Vous avez certainement dû entendre parler de l’huile d’olive extra vierge étant donné qu’elle est considérée comme la meilleure. Cet exploit, elle le doit à sa faible contenance en acide oléique, présent à hauteur de 1% seulement. En d’autres termes, ce type d’huile peut être conservé plus longtemps, et le plus souvent son prix élevé le rend facilement identifiable. Bien que ce ne soit malheureusement pas toujours le cas, c’est pourquoi vous devez prendre la peine de goûter.

Comment choisir parmi les différentes saveurs d’huiles d’olive ?

À chaque type de plat que vous souhaitez réaliser convient une saveur d’huile d’olive indiquée sur l’étiquette et si vous faites le bon choix, vous êtes certain de réussir votre cuisson. Par exemple, l’huile d’olive « fruitée mure » est douce et ronde, car récoltée de graines très mures et avec des arômes d’amandes. Elle a aussi des arômes de noisettes et de fruits, vous pouvez l’utiliser pour rehausser la délicatesse de votre viande blanche ou de votre poisson.

Le « fruité noir » est connu pour son intensité et est davantage apprécié parce qu’en plus elle n’est pas amère. Elle suggère des saveurs de cacao et de champignon, n’hésitez pas à l’ajouter dans vos plats riches en saveurs comme la ratatouille ou une recette avec du chèvre. Et si vous faites rôtir des pommes, vous n’allez pas regretter de la mettre en dessert.

Au cas où vous recherchez plutôt de l’amertume, optez pour une huile d’olive « fruité vert », ses arômes intenses vont à coup sûr réveiller le fond de votre gorge. En effet, les olives sont transformées très fraîches, raison pour laquelle vous pouvez l’utiliser pour assaisonner vos salades, vos légumes croquants et même un carpaccio de bœuf.

Conclusion

Une fois que vous avez fait votre choix, il faut à présent bien préserver votre huile d’olive et contrairement au vin, sa qualité ne s’améliore pas au fil des années. Afin de ne pas la conserver trop longtemps, il est judicieux de l’acheter en petite quantité de peur qu’elle ne perde sa saveur à cause de l’oxydation. Une bonne bouteille d’huile d’olive se conserve en moyenne sur un an, prenez toujours la peine de vérifier la date de péremption sur l’étiquette. Notez aussi que l’huile d’olive n’apprécie ni la lumière artificielle ni celle du jour. De ce fait, vous devez la ranger dans un placard à l’abri et choisir les emballages sombres plutôt que les transparents.

Comment déguster l’huile d’olive ?

Pour déguster l’huile d’olive dans les meilleures conditions, il existe certains points importants à prendre en compte. Il faut analyser point par point : l’aspect visuel, olfactif et gustatif. Nous vous expliquons tout !

L’aspect visuel

Pour commencer la dégustation, il est important d’analyser l’aspect visuel de l’huile. Il s’agit de noter la couleur :

  • Jaune d’or : l’huile est plus mature ;
  • Vert : l’huile est jeune, même si certaines variétés sont plus chargées en chlorophylle que d’autres ;

Une huile de qualité va avoir une couleur allant du « jaune paille » au « vert intense ». Les couleurs rougeâtres ou brunes sont perçues comme des défauts.

Il est aussi conseillé de prendre en compte la turbidité, un indice qui donne des indications sur un éventuel filtrage ou une absence de filtrage de l’huile.

Pour la phase visuelle, il est recommandé d’utiliser un verre opaque qui vous permet de ne pas biaiser l’analyse par la vue.

L’étape olfactive

Pour faciliter l’olfaction, il est préférable de mettre l’huile dans un verre de type INAO. Essayez de catégoriser les familles aromatiques des parfums détectés : floraux, épices, empyreumatique, fruits, végétaux, iodés, etc.

Tentez également de préciser l’intensité des arômes !

La phase gustative

Passons à l’étape gustative ! Pour cela, verserez dans un verre environ 15mL d’huile, une quantité suffisante pour effectuer une analyse gustative.

Pour déguster l’huile d’olive, voici les questions à se poser :

  • La texture de l’huile est-elle plutôt aqueuse ou visqueuse ?
  • Quelle est la vitesse et la qualité de la fonte du gras ?
  • Quelles sont les saveurs détectées et lesquelles dominent le plus ?
  • Quels sont les arômes détectés dans la phase de la rétro-olfaction ? Sont-ils semblables à ceux de l’étape olfactive ?
  • Est-ce que vous ressentez l’ardence ?
  • Est-ce que les sensations à l’avalement (et après) diminuent ou amplifient ? 
  • Etc.

Les informations citées ci-haut vous seront sans doute utiles pour déguster l’huile d’olive. Il suffit de prendre en compte point par point.